TOUS LES ARTICLES

  • Sur le Lac Titicaca, le « Bap Puno » est une légende flottante. Cette frégate construite à Liverpol en 186 a été transportée en pièces détachées par cargo jusqu’au Chili. Puis, elle a traversé les Andes à dos de mules avant d’être assemblée sur le port de Puno au Pérou. Onze années après le début du voyage en Angleterre, le bateau faisait sa première navigation sur le lac. Aujourd’hui, transformée en hôpital flottant, la frégate sillonne les îles du lac Titicaca pour soigner les communautés Indiennes.

  • Nez rouges, blouses blanches

    Il y a 7 ans

    / Photo / Séries

    • 1 - Nez rouges, blouses blanches 02
      Nez rouges, blouses blanches 02
    • 2 - Nez rouges, blouses blanches 03
      Nez rouges, blouses blanches 03
    • 3 - Nez rouges, blouses blanches
      Nez rouges, blouses blanches
    • + 21 media(s)
  • Résidence Verdun

    Il y a 7 ans

    / Actus

    Résidence Verdun
    En octobre, novembre et décembre 2012,

    la Direction du Livre de la DRAC Lorraine,
    avec le soutien du Centre National du Livre,

    viennent de confier une résidence d’artiste à Jacques Grison,
    devant Verdun,

    portée par la Direction de la Bibliothèque Départementale de la Meuse,
    avec le concours de l’association Expressions.

    Point de départ de ce 3ème volet de son travail photographique sur sa terre natale qui lui permettra de continuer à interroger ce territoire meurtri et les empreintes qu’il impose à ses habitants 100 ans après la première Guerre Mondiale.
    Temps posé pour expérimenter aussi une nouvelle approche formelle.

    Jacques Grison donnera quatre conférences de décembre 2012 à janvier 2013, occasion pour lui,  d’aller à la rencontre de la population et de faire partager son projet.
    Suite
  • 6ème édition de "Chaud les marrons" !
    Jacques Grison est invité pour conduire le Workshop

    Des photographies au révélateur

    à destination des étudiants des écoles supérieures d’art ENSA Nancy et ESAL Lorraine,

    avec projection en continu des travaux réalisés durant toute la manifestation.
    Avec la complicité de Claire Chevalier (graphiste) et Philippe Poirot (plasticien)

    les 28, 29 et 30 novembre 2012

    à la maison Lillebonne, 14 rue du Cheval Blanc à Nancy
    Suite
  • Ce que l’art apporte à la médecine
    A l’occasion de son 20ème anniversaire,

    La Fondation Recherche et Formation pour l’Enseignement du Malade
    organise une journée de projections et débats sur les relations 
entre la démarche artistique et la médecine.
    Dans le cadre de cet événement, le professeur Jean-Philippe Assal, Président,
    invite l’association Le Rire Médecin
    et Jacques Grison

    qui exposera son travail photographique Nez rouges, blouses blanches
    du 3 au 18 décembre 2012

    et donnera une conférence

    Ce que la photographie fait à l’hôpital
    de l’effraction aux gratifications

    Lundi 3 décembre 2012 à 19 h

    Maison des Arts du Grütli - salle Michel Simon - 16, rue du Général-Dufour – 1204 Genève
    Suite
  • Nez rouges, blouses blanches
    Du 21 au 28 juin 2012
    L’agence DDB Share expose :

    Nez rouges, blouses blanches
    Photographies de Jacques Grison

    55, rue d'amsterdam - 75008 Paris – 10h à 18h du lundi au vendredi
    Suite
  • John B Root, bien connu dans le monde de la pornographie française, réalise généralement des «gonzos», films pour adultes sans scénarios, enchaînant les saynettes. Tous les ans, il se fait aussi plaisir en travaillant sur un film ambitieux. «Dis-moi que tu m'aimes», parti d'une commande d'une chaîne cryptée, comporte un scénario de plus de 80 pages et a été tourné sur l'île de Crète. J'ai suivi le tournage et ses coulisses croustillantes pour Paris Première.

  • Véritable voyage sur le terrain, chaque épisode de 26 minutes invite à la rencontre de producteurs pêcheurs, agriculteurs, directeurs de coopérative... réputés pour leur exigence et leur passion. Leurs récits et leurs expériences invitent le téléspectateur à découvrir les secrets et la finesse du produit. Ils en expliquent les modes de production, l’histoire, l’économie... En amoureux du goût et « passeur » d’excellence, Guy Martin apporte dans chaque épisode son savoir faire, sa curiosité, depuis un lieu emblématique dédié aux produits les plus savoureux (marché, épicerie, traiteur, restaurant...), et il y partage entre spécialistes et consommateurs gourmands sa passion pour ces produits, fleurons de la gastronomie. Enfin l’émission, le chef du Grand Véfour déguste et livre ses astuces pour cuisiner, servir et savourer le produit présenté.

  • "Quelque part en Méditerranée" prochainement sur Toute l'Histoire
    Fondée par Abie Nathan, la radio libre « Kol Ashalom » (La Voix de la paix) émit presque continuellement pendant 20 ans, de 1973 à 1993, depuis un bateau cargo ancré à quelques kilomètres de Tel Aviv, dans les eaux internationales, diffusant à travers ses ondes, ses messages de paix à destination des nations du Proche Orient et sa musique mixée par les meilleurs Dj’s anglais.
    Pendant plus de 50 ans, Abie Nathan a consacré sa vie à la paix au Proche Orient. Bien avant l’heure et à des années de « l’ère internet » et de ses applications dans les mouvements de révolte et dans les sphères du contre pouvoir, il avait saisi l’importance de la technologie et des médias de masse dans la diffusion de son message et dans la réalisation de ses objectifs. En médiatisant chacune de ses actions militantes, nous nous retrouvons avec une quantité extraordinaire d’enregistrements audios et vidéos inédits qu’Abie Nathan a réalisés ou autorisés dans le seul but de mobiliser les populations juives et arabes à la préparation de la paix.
    S’intéresser à l’action d’Abie Nathan, c’est mettre en parallèle la mobilisation passée et présente en faveur de la paix à travers le prisme des médias. C’est revivre les moments forts du conflit israélo-arabe à travers le mouvement pacifiste. C’est enfin s’interroger sur l’héritage et l’influence de ce mouvement aujourd’hui.Fondée par Abie Nathan, la radio libre « Kol Ashalom » (La Voix de la paix) émit presque continuellement pendant 20 ans, de 1973 à 1993, depuis un bateau cargo ancré à quelques kilomètres de Tel Aviv, dans les eaux internationales, diffusant à travers ses ondes, ses messages de paix à destination des nations du Proche Orient et sa musique mixée par les meilleurs Dj’s anglais.
    Pendant plus de 50 ans, Abie Nathan a consacré sa vie à la paix au Proche Orient. Bien avant l’heure et à des années de « l’ère internet » et de ses applications dans les mouvements de révolte et dans les sphères du contre pouvoir, il avait saisi l’importance de la technologie et des médias de masse dans la diffusion de son message et dans la réalisation de ses objectifs. En médiatisant chacune de ses actions militantes, nous nous retrouvons avec une quantité extraordinaire d’enregistrements audios et vidéos inédits qu’Abie Nathan a réalisés ou autorisés dans le seul but de mobiliser les populations juives et arabes à la préparation de la paix.
    S’intéresser à l’action d’Abie Nathan, c’est mettre en parallèle la mobilisation passée et présente en faveur de la paix à travers le prisme des médias. C’est revivre les moments forts du conflit israélo-arabe à travers le mouvement pacifiste. C’est enfin s’interroger sur l’héritage et l’influence de ce mouvement aujourd’hui.
    Suite