TOUS LES ARTICLES

  • Germain Caminade

    Germain Caminade

    Artiste, peintre, graphiste

    www.germaincaminade.com

    Mix Confrontations I

    Il y a 5 jours

    / Digital

    • 1 - Confrontations-Mix-9
      Confrontations-Mix-9
    • 2 - Confrontations-Mix-7
      Confrontations-Mix-7
    • 3 - Confrontations-Mix
      Confrontations-Mix
    • + 17 media(s)
  • Anne Van Der Linden

    Anne Van Der Linden

    Artiste peintre et dessinatrice

    www.annevanderlinden.net

    Peintures

    Il y a 6 jours

    • 1 - Lionnes en croix
      Lionnes en croix
    • 2 - Ane dans le bois 2010
      Ane dans le bois 2010
    • 3 - Angoisse - 2010
      Angoisse - 2010
    • + 167 media(s)
  • Anne Van Der Linden

    Anne Van Der Linden

    Artiste peintre et dessinatrice

    www.annevanderlinden.net

    "Blow job" pour les éditions Rotland Press

    Il y a 6 jours

    / Actualités

    • 1 - Blow job
      Blow job
    • 2 - rotland
      rotland
    "Blow job" est une histoire muette, réalisée à la demande de Ryan Standfest, éditions Rotland press, pour sa collection de "chapbooks" à paraître, intitulée "The sightseer's compliment". Voici ce qu'en dit Ryan Standfest: "The book, the first in a new series, is intended to be an homage to the "Traveller's Companion" series published by the French publisher Olympia Press in the 50s and 60s (https://en.wikipedia.org/wiki/Olympia_Press) which as you might know was a mix of the erotic, the pornographic, and the avant garde-- cutting edge literature, mostly published under pen names." A suivre
    Suite
  • En préparation un beau livre avec la poétesse Nitcheva Osanna aux éditions Orbis pictus club, imprimé en gravure et sérigraphie. Sortie en septembre 2017.

    L'avant-bras

    Ton avant bras
    Vaisseau fertile
    Aux embouchures
    Veinées à bloc
    Où je mouille
    A grandes eaux
    Femme fontaine
    A tous les ports
    Ton avant bras
    ma péninsule
    Les embouchures parallèles
    Ne se rejoignent
    Jamais
    Mais je trace
    Une perpendiculaire
    Personne
    A l'angle mort
    Ton avant-bras
    Ma ligne droite
    Et les feux rouges de ton sang
    Eclatent à l'orange
    Je bois
    je fume
    Tes laves avides
    Je me saigne enfin
    Je me pose dans l'aorte
    Ton avant-bras ma coupe pleine,
    Electrique

    Le doigt

    Ton doigt baobab
    Totem ardentEt les satellites ondulatoires
    Tracent des réseaux au carré
    La mariée en ombre chinoise
    Décortique l'espace
    En petits firmaments
    Je ne mangerai pas ma cendre
    Le poème a son feu
    Alors sa langue
    Me tournera autour
    Tant et si bien
    Que tes mains
    Diront
    La
    Quadrature
    Aux terres
    Suite
  • Marguerite Pilven

    Marguerite Pilven

    Critique d'Art, Commissaire d'exposition

    www.margueritepilven.net

    Olivier Leroi, Dessins choisis (Faisan compris)

    Il y a 1 mois 

    / Articles

    Olivier Leroi, Dessins choisis (Faisan compris)
    Cette période de communications troublées dans l'espace public me rappelle une parole du philosophe Benny Levy qui, revenant sur les principes de la démocratie via l'Alcibiade de Platon, évoquait la nécessité de "méditer sur la manière dont l'accord se fait, de penser l'évènement du raccordement". La singularité de l'œuvre d'Olivier Leroi pourrait se situer ici, dans une invitation à reconsidérer l'espace de la rencontre à travers un "partage du sensible", pour employer la belle expression de Jacques Rancière. Par des gestes simples de transformation d'objets qui se trouvent à la portée de ses yeux et de sa main, il expose des principes d'observation de la réalité, des questions quant à la façon que nous avons de nous y inscrire, de nous la représenter et d'en partager la singulière beauté.

    A ce titre, ses œuvres peuvent être considérées comme autant d'outils de lecture et d'interprétation de la réalité dans la diversité de ses manifestations. Qu'un Christ ou un Pinocchio trouvent à s'incarner dans un bois de bourdaine, une "mère d'artiste" dans un confit de canard ou une maison dans une plume d'oie sauvage, tout semble surgir avec évidence par la magie du lien, par l'activation d'une mémoire qui classe, associe et d'une main qui fait migrer les formes par un geste précis de découpe, d'extraction, de forage. Au-delà de la forme, c'est ce chemin du raccordement que partage Olivier Leroi avec le regardeur. Et si l'on s'accorde volontiers sur le fait que son travail est doté d'humour, ce dernier n'est pas une fin en soi, mais plutôt la conséquence heureuse d'une façon de voir qui fait jaillir un état singulier de présence aux choses.

    L'œuvre d'Olivier Leroi est réjouissante à fréquenter parce qu'elle résiste à la banalisation croissante du monde, dans ses visions les plus communément partagées. Elle résonne singulièrement avec cette "économie de l'attention"  qui d'après Yves Citton constitue aujourd'hui " la première rareté et la plus précieuse source de valeur". Si ce que nous croyons voir (et savoir) peut-être limitatif et rendre distrait, la conscience de ce  que nous pourrions voir et de ce qu'il reste à savoir, augmente au contraire l'acuité de présence au monde et à soi.

    Marguerite Pilven
    Suite
    Thème : Arts plastiques
  • Œuvres

    Il y a 1 mois 

    • 1 - la visite - work in progress
      la visite - work in progress
    • 2 - couple
      couple
    • 3 - couple
      couple
    • + 24 media(s)
    Thème : Arts plastiques
  • SOLEILS !

    Il y a -1 

    / FILMS ET EXPOSITIONS / SOLEILS ! / Présentation

    SOLEILS !
    En écho à l'année Canada de l'Université et à un long cycle de travail démarré en 2011 à partir de l'histoire et l'oeuvre de mon père, le poète Luc Bérimont, j'ai été invitée à réaliser l’exposition "SOLEILS ! Entre Avesnois et Canada", présentant deux installations vidéo "Nous n'irons plus au Bois Castiau" (2015) et "Pièces et mémoire" (2011), ainsi que le résultat du workshop "Uapistan trouble" mené avec les étudiants en art à partir du poème en onze chants "Soleil algonquin", écrit en hommage aux indiens rencontrés lors d’un voyage au Québec en 1978.


    > "Soleil Avesnois / Soleil Algonquin / Soleils exposés" par Stéphane Hirschi, Professeur de littérature moderne et contemporaine, Directeur de la FLLASH de l'Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis

    > Informations sur l'installation vidéo "Nous n'irons plus au Bois Castiau"
    > Informations sur l'installation vidéo "Pièces et mémoire"


    Suite
    Thèmes : Arts plastiques, Vidéo
  • Guangzhou Driftings

    Il y a 1 mois 

    / News

    Guangzhou Driftings
    Janvier-Février 2018
    GUANGDONG MUSEUM OF ART
    38 Yanyu Road,
    Ersha Island,
    Guangzhou 510105, P.R. China

    http://www.gdmoa.org
    Suite
  • SÉDIMENTS URBAINS

    Il y a 2 mois 

    / RÉSIDENCES / SÉDIMENTS URBAINS / Présentation

    SÉDIMENTS URBAINS
    À partir de mars 2017, je vais mener un travail avec les habitants d’Aubervilliers partant de la géographie humaine et urbaine actuelle de la ville en résonance avec sa géographie rurale puis ouvrière historique. Convoquant tout autant les traces architecturales, les gestes et la mémoire immatériels laissés par l’histoire paysanne puis ouvrière que le présent social et urbain de la ville et ses alentours, ce travail proposera aux habitants qui le souhaitent d’imaginer notamment des correspondances visuelles anachroniques par la réalisation collective de prises de vues qui seront ensuite diffusées dans l'espace public.

    Les différents temps de travail et de rencontres du projet « Sédiments urbains » permettront d’interroger la relation des habitants à leur environnement quotidien, à l’histoire de la ville mais aussi au monde du travail à l’échelle planétaire. Des liens entre passé et présent, entre un «  ici  » et un «  ailleurs  » seront tissés à travers, notamment, le recueil de témoignages de personnes ayant connu le monde rural et ouvrier en d’autres lieux et pays, participant à redessiner les contours spatio-temporels de la ville, de son histoire, et à en perturber les représentations actuelles.

    L’historienne et théoricienne des images en mouvement Evgenia Giannouri accompagnera les différentes étapes de ce travail et participera à nourrir les échanges et les rencontres avec les habitants autour de plusieurs temps collectifs et des visites.
    Suite
    Thèmes : Arts plastiques, Vidéo
  • Multi-Compositions (2000-2005)

    Il y a 2 mois 

    / Photographie

    • 1 - He is coming, 90 x 160 cm
      He is coming, 90 x 160 cm
    • 2 - Corleone, 100 x 180 cm
      Corleone, 100 x 180 cm
    • 3 - Rambling, 100 x 140 cm
      Rambling, 100 x 140 cm
    • + 48 media(s)

    Archival Pigment Prints sur papier Hanemühle, various sizes, Edition: 5 
    Les Multi-Compositions montrent des êtres hybrides: des silhouettes à la fois humaines, architecturales et urbaines.
    Parfois la ville les domine, les traverse, les imprègne, laissant entrevoir des visages.
    Parfois les humains ressortent de manière plus évidente et prennent le pas sur les éléments figuratifs de la ville.