TOUS LES ARTICLES

  • Franck, 21 ans, menuisier en alsace
    Portrait de Franck, 21 ans, Sarrebourg
    « Je ne vais pas changer de métier juste parce que je suis gay ! Mon métier de menuisier me passionne. Dans l’atelier où je travaille, je fabrique, assemble et ponce des fenêtres, des portes, etc. Je suis quelqu’un de direct et franc, au physique assez viril et pas du tout efféminé. J’ai été blessé à plusieurs reprises par l’homophobie de mes collègues, mais ils ne savaient pas pour moi.
    J’ai toujours su me faire respecter et pour rien au monde je ne changerais de métier juste parce que je suis gay ! ... »
    extrait du témoignage de Franck.

    Têtu Magazine n°172 / Décembre 2011
    Dossier "Les métiers hétéro" / Appel à témoignage lancé sur Têtu.com
    Suite
  • Philippe, 43 ans, Marseille
    Portrait de Philippe, 43 ans, Marseille
    « Il y a vingt ans, j’avais une vingtaine d’années, et nous n’étions que trois Blacks dans le Marais et en boîtes de nuit. Bien entendu, j’en ai rencontré quelques autres, mais ils étaient totalement hors circuit ou avaient une vie hétéro. Mon ami le plus proche était comme moi, un “Black du milieu”, il me permettait de ne pas me sentir trop seul... dès que l’un de nous deux avait une attitude trop efféminée, les regards devenaient pesants et les questions déplacées... Aujourd’hui, j’ai 43ans, je me suis installé à Marseille avec mon copain –blanc– dans une ravissante maison NapoléonIII et nous vivons heureux.» extrait du témoignage de Philippe.

    Têtu Magazine n°177 / Mai 2012
    Dossier "Black et Homo" / Appel à témoignage lancé sur Têtu.com
    Suite
  • Gérald, 28 ans, Montpellier
    Portrait de Gérald, 28 ans, Montpellier
    « En Martinique, mon département natal, mon homosexualité est tellement stéréotypée et rejetée que j’ai préféré m’exiler en métropole, sitôt le bac en poche. En arrivant, j’ai vite compris que j’étais le fantasme de deux types de mecs : le 40-50 ans et l’inconditionnel des “bad boys”. Pour le premier, je représente à la fois l’enfant qu’il n’a pas eu et l’amant exotique qui lui rappelle sa jeunesse. Pour le second, je dois être un mauvais garçon de cité, macho, rebelle, fan de rap et de fumette,... » extrait du témoignage de Gérald.

    Têtu Magazine n°177 / Mai 2012
    Dossier "Black et Homo" / Appel à témoignage lancé sur Têtu.com
    Suite
  • Sith, 26 ans, Paris
    Portrait de Sith, 26 ans
    « J’ai entamé la musculation, à 16 ans, dans un local aménagé à Vitry-sur-Seine près de Paris, par pure compétition avec mes potes : c’était à celui qui soulevait le plus de fonte ! À 19 ans, mon coming out m’a motivé à continuer, plus par souci de prendre soin de moi cette fois. C’est vrai que tout ce que j’ai vu à la télévision, notamment les séries américaines comme Alerte à Malibu avec des héros super bien foutus, m’a influencé, forcément... » extrait du témoignage de Sith.

    Têtu Magazine n°176 / Avril 2012
    Dossier "Bodybuilder" / Appel à témoignage lancé sur Têtu.com
    Suite
  • Verdun, 30000 jours plus tard...
    Francis VOGT
    Président de la Communauté de  Communes du Pays de Bitche
    a le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition
    Verdun, 30 000 jours plus tard...
    du photographe Jacques Grison*


    Site du Simserhof,
    rue André Maginot,
    57410 SIERSTHAL
    L'exposition sera ouverte du 28 avril au 16 septembre 2012


    * En partenariat avec le Conseil Général de la Meuse et le soutien technique d’Expressions Bar-le-Duc (55)
    Suite
  • A quoi sert la photographie sociale ?
    L'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Nancy et Jacques Grison
    vous convient à la journée de réflexion et d'échanges :

    A quoi sert la photographie sociale ?

    Ambivalences d’une utilité

    le 2 avril 2012

    à l’amphithéâtre de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Nancy
    ENSA Nancy - 1 avenue Boffrand - 54000 Nancy

    Programme

    10 h :
    Accueil des intervenants, des participants et présentation de la journée
    Christian Debize, directeur de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Nancy

    10h05 :
    Présentation des intervenants
    Jacques Grison, photographe et enseignant à l’ENSA Nancy

    10h15 :
    1/ Qu’est-ce que la photographie sociale ?
    Michel Christolhomme, Galerie Fait&Cause, Sophot.com 

    11h00 :
    2/ La photographie sociale dans l’histoire de la photographie
    Michel Frizot, historien de la photographie

    11h45 :
    3/ La photographie sociale et "les humanistes"
    Francine Deroudille, Atelier Robert Doisneau

    12h30 :
    Pause déjeuner

    14h00 :
    4/ Ambivalences d’une utilité
    Michel Christolhomme

    14h45 :
    5/ Photographe de projets ou photojournaliste ?
    Gaël Turine, photographe

    15h30 :
    6/ Une photographie sans visage
    Raphaël Dallaporta, photographe 

    16h15 :
    Pause

    16h30 :
    7/ Questions de photographe : avec qui, pour qui, comment ?
    Jacques Grison et collectif

    17h15 :
    8/ La photographie sociale et le marché de l’art
    Michel Christolhomme  et collectif

    18h00 à 18h30 :
    Echange avec le public
    Suite
  • Paul Comiti

    Paul Comiti

    Journaliste, réalisateur

    www.paulcomiti.com

    Syrie 2012

    Il y a 9 ans

    / Films

    Diffusé sur M6 dans l'émission "66 minutes" en avril 2012.

  • Les grottes sacrées du Bouddha

    Il y a 9 ans

    / Actu / Diaporama

    • 1 - THAILAND CAVES_22
      THAILAND CAVES_22
    • 2 - THAILAND CAVES_23
      THAILAND CAVES_23
    • 3 - THAILAND CAVES_12
      THAILAND CAVES_12
    • + 23 media(s)

    Au royaume de Siam, les moines  bouddhistes ont investi des grottes propices au recueillement. Ces cathédrales de roches où trônent des bouddhas géants ont toutes leurs légendes et leurs secrets.

  • Des Racines et des Ailes face aux Experts
    Que ce soit face au foot ou face à la série les Experts, de retour avec le lancement de la saison 11, le magazine Des racines et des Ailes ne faiblit pas face à TF1.
    Hier soir, avec un nouveau numéro Passion Patrimoine consacré au Nord Pas de Calais il a pris la deuxième place en séduisant prés de 3,9 millions d'amateurs soit 14,6 de part d'audience.

    Satellifax le 8 Mars 2012
    Suite
  • Les Fous de Baleines
    A Maui dans archipel d'Hawaï des passionnés de Baleines tentent de percer le mystère de leur chant légendaire, et d'entrer en communication avec elles.
    Pierre Lavagne, et David Rothenberg "musiciens inter-espèce" pensent  que la musique peut être un vecteur de communication entre l'homme et l'animal...

    Diffusion France 3 Thalassa le vendredi 9 Mars 2012
    Diffusion du 52' Planète Thalassa 13, 15 et 18 Mars.
    Co-réalisation avec Christophe Cossé.
    Suite