Élise Leclercq Bérimont

Élise Leclercq Bérimont

Artiste

www.eliseberimont.net

Elise Leclercq est diplômée de la Cambre à Bruxelles en scénographie, elle part ensuite à Berlin pour poursuivre ses recherches à l’école des Beaux Arts de Weissensee. Elle revient ensuite à Paris, où elle poursuit un Master d'anthropologie visuelle et d'histoire de l'art à l'École des hautes études en sciences sociales. Ses oeuvres s'élaborent le plus souvent à partir d'observations de terrain, d'enquêtes ou d'autres protocoles d'expérience. Elles explorent un milieu social mais surtout les représentations collectives et intimes qui en découlent. Dans ce cadre d'action sur le réel, la dimension du témoignage et des sources orales côtoie celle des images mentales et des gestes quotidiens, le document et l'archive s'ouvrent à la mise en scène et aux récits fictionnels. Elle expose ses oeuvres en France et à l’international (Berlin, Montréal, Bruxelles…).

SÉDIMENTS URBAINS

Il y a 4 ans

/ RÉSIDENCES / SÉDIMENTS URBAINS / Présentation

SÉDIMENTS URBAINS
À partir de mars 2017, je vais mener un travail avec les habitants d’Aubervilliers partant de la géographie humaine et urbaine actuelle de la ville en résonance avec sa géographie rurale puis ouvrière historique. Convoquant tout autant les traces architecturales, les gestes et la mémoire immatériels laissés par l’histoire paysanne puis ouvrière que le présent social et urbain de la ville et ses alentours, ce travail proposera aux habitants qui le souhaitent d’imaginer notamment des correspondances visuelles anachroniques par la réalisation collective de prises de vues qui seront ensuite diffusées dans l'espace public.

Les différents temps de travail et de rencontres du projet « Sédiments urbains » permettront d’interroger la relation des habitants à leur environnement quotidien, à l’histoire de la ville mais aussi au monde du travail à l’échelle planétaire. Des liens entre passé et présent, entre un «  ici  » et un «  ailleurs  » seront tissés à travers, notamment, le recueil de témoignages de personnes ayant connu le monde rural et ouvrier en d’autres lieux et pays, participant à redessiner les contours spatio-temporels de la ville, de son histoire, et à en perturber les représentations actuelles.

L’historienne et théoricienne des images en mouvement Evgenia Giannouri accompagnera les différentes étapes de ce travail et participera à nourrir les échanges et les rencontres avec les habitants autour de plusieurs temps collectifs et des visites.
Suite
Thèmes : Arts plastiques, Vidéo
META - Élise Leclercq Bérimont - SÉDIMENTS URBAINS