J’aime beaucoup Ehden, je la préfère à Zgharta. Je monte à Ehden fin mai et je ne reviens pas à Zgharta avant fin octobre début novembre. Je ne vais à Zgharta durant l'été que si je n'ai pas le choix car on ne peut pas faire toutes les formalités administratives à Ehden.
En été, je suis chef de cuisine, je travaille avec mon fils qui loue des restaurants qu'il gère. Je fais ce travail jusqu'à la fin de la saison. A partir d’octobre, je fais la mélasse de grenadine qu'on utilise dans nos salades, surtout la fatouche. En novembre, je m'occupe de la récolte des olives à Zgharta, de faire l'huile d'olive et de fabriquer du savon avec les olives qui ne sont pas comestibles. Pendant l'hiver, je passe mon temps dans ma mercerie qui est à Zgharta. Je fais le tricot, le crochet, le point de croix, la dentelle bretonne et tout le travail manuel.

De Ehden à Zgharta

Il y a 3 ans

/ Photographies

META - De Ehden à Zgharta - HSOICHET-DEEHEDENAZGHARTA-02