TOUS LES ARTICLES

Élise Leclercq Bérimont

Élise Leclercq Bérimont

Artiste

www.eliseberimont.net

Elise Leclercq est diplômée de la Cambre à Bruxelles en scénographie, elle part ensuite à Berlin pour poursuivre ses recherches à l’école des Beaux Arts de Weissensee. Elle revient ensuite à Paris, où elle poursuit un Master d'anthropologie visuelle et d'histoire de l'art à l'École des hautes études en sciences sociales. Ses oeuvres s'élaborent le plus souvent à partir d'observations de terrain, d'enquêtes ou d'autres protocoles d'expérience. Elles explorent un milieu social mais surtout les représentations collectives et intimes qui en découlent. Dans ce cadre d'action sur le réel, la dimension du témoignage et des sources orales côtoie celle des images mentales et des gestes quotidiens, le document et l'archive s'ouvrent à la mise en scène et aux récits fictionnels. Elle expose ses oeuvres en France et à l’international (Berlin, Montréal, Bruxelles…).
  • Café de l'Union

    Il y a 10 ans

    / Expositions et résidences / Art et territoires / Présentation

    Café de l'Union
    Vidéo sur moniteur de 4 minutes

    Une personne qui se souvient est une personne qui fait des trajets, y compris dans sa mémoire, trajets de pensée, distance et circulation des images.

    Nasser, que l’on voit dans cette vidéo, arpente le pourtour d’un terrain vague laissé après la disparition de son café, et porte avec lui une pancarte où est inscrite son enseigne déchue : "Café de l’Union". Il marche, non pas vers un but, mais comme le ferait un archéologue pour cartographier un site dont il est seul à connaître le secret. Ou encore, comme pour questionner un enclos rituel dont on chercherait à raviver le culte antique. Le montage entre une description sonore des éléments du café, qui se recompose mot à mot, et la déambulation à travers ce terrain désormais désert, génère une résonance entre la voix et le corps, entre le parcours topologique et le parcours mental. D’ailleurs, s’il est un lieu qui évoque l’accumulation de récits ou de souvenirs, c’est bien le café de quartier. Toutes les histoires se rencontrent et se racontent au bar qui est en soi un lieu de prise de parole et de témoignage.

    De l’action concrète réalisée en retraçant le périmètre du café, c’est un anti-monument éphémère qui émerge. En effet, la mémoire ne se bâtit pas nécessairement sur l’érection d’un monument ni d’une masse en commémoration. Elle peut le faire plutôt à partir des lacunes architecturales et des non-lieux de l’histoire. La présence humaine, comme le langage, réactivent un espace à partir du vide qui est laissé.
    Suite
    Thèmes : Arts plastiques, Vidéo
  • Art et territoires, le Fresnoy

    Il y a 10 ans

    / Expositions et résidences / Présentation

    La zone de l’Union est située au coeur de la métropole lilloise et polarise de nombreux enjeux économiques et sociaux. Avec les fermetures d’usines, les délocalisations d’activités et les tentatives de reclassement de la population ouvrière, c’est aussi une culture entière, ses us et coutumes, et en définitive sa mémoire qui sont menacés. Derrière les fantasmes d’une société sans classes et les discours à double sens sur la revalorisation du travail, les traces blessées mais revendiquées de l’expérience professionnelle sur les corps continuent à s’exprimer.

    Lors de sa résidence, Élise Leclercq a souhaité interroger les micro expériences et les micro gestes, échappant à l’histoire de la société postindustrielle, où elle prend pourtant corps.

    Production : DRAC Nord - Pas-de-Calais, Le Fresnoy
    Année : 2008-2009

    > Le Fresnoy
    > Présentation de l'exposition en PDF
    Suite
    Thèmes : Arts plastiques, Vidéo
  • Sans titre, Artconnexion

    Il y a 10 ans

    / Expositions et résidences / Interlignes / Présentation

    • 1 - DSC_0060
      DSC_0060
    • 2 - DSC_0099
      DSC_0099
    • 3 - DSC_0113
      DSC_0113
    • + 5 media(s)
    Lorsque Élise Leclercq rencontre l’équipe d’artconnexion, structure de production d’art contemporain qui mettait alors en place une résidence d’artiste à Ferrière-la-Grande, un heureux hasard semble s’inviter dans cette collaboration. En effet, la ville n’est autre que celle où grandit son père, l’écrivain et poète Luc Bérimont, dont l’œuvre reste encore aujourd’hui liée à la mémoire de Ferrière-la-Grande. L’appréhension de Ferrière-la-Grande et de son contexte social, pour Élise Leclercq qui procède habituellement par investigation urbaine et rencontres avec les habitants, n’en fut donc pour elle que plus riche ; à la manière d’un voyage sur des terres à la fois nouvelles et connues, mêlant la distance à l’intime et la trajectoire personnelle à l’histoire socio-économique de la ville.

    Si de la même façon que pour ses résidences précédentes, en d’autres contextes urbains, le projet à Ferrière-la-Grande aborde les questions d’identité locale, de frontières géographiques et historiques, des espaces publics et privés, il assume donc néanmoins une dimension nouvelle. Celle-ci consiste à réfléchir aux conditions d’un "dialogue" possible entre son œuvre (la vidéo, la performance) et celle de son père (la littérature, la poésie), comme l’exposition témoigne en filigrane. Tout l’intérêt du dialogue entre les mots de la littérature et les "non-dits" de la performance filmée se révèle dans la tension commune qui les traverse : entre la prise de parole et l’introspection, entre l’affirmation d’un soi, d’une voix ou d’une présence et la construction de l’espace nécessaire à son émergence.  

    La voie ferrée qui traverse la ville mais dont les gens oublient parfois la présence, est au cœur du projet, comme un catalyseur entre l’histoire de la ville et son contexte actuel, mais aussi pour les rencontres de l’artiste avec les habitants. Cependant ces rencontres l'ont aussi amené sur le terrain de l’ancienne usine Miroux, ainsi que sur les sites du Four à chaux et de l’usine Uranie. L’histoire et l’héritage ouvriers de la ville, leurs conséquences actuelles et à venir, ont constitué non seulement le matériau principal mais aussi l’aiguille sur la boussole de l’artiste dans sa recherche.  

    Tous les textes de présentation ont été écrits par l'historien de l'art Morad Montazami

    Production : Ville de Ferrière-la-Grande, artconnexion, idem+arts
    Année : 2010-2011
    Suite
    Thèmes : Arts plastiques, Vidéo
  • Site Injonction

    Il y a 10 ans

    / Médias / Éditions

    • 1 - injonction-0
      injonction-0
    • 2 - injonction-1
      injonction-1
    • 3 - injonction-2
      injonction-2
    • + 7 media(s)

    France, 2010

    Injonction est un projet de dessins collaboratifs sur internet initié par les illustrateurs Nejib Belhadj Kacem et Aurore Callias pendant un an. Chaque semaine un injonctionniste était désigné, il décidait alors du thème à partir duquel tous les participants devaient réaliser un dessin.

  • Sans T'

    Il y a 10 ans

    / Médias / Éditions

    • 1 - sans t'-1
      sans t'-1
    • 2 - sans t'-2
      sans t'-2
    • 3 - sans t'-3
      sans t'-3
    • + 9 media(s)

    Belgique, 2004

    Cette édition de 22 pages rassemble des textes et dessins réalisés à Bruxelles en relais des projets artistiques menés dans l’atelier d’espace urbain de l’ENSAV – La Cambre.

    Thèmes : Arts plastiques, Dessin
  • Revue coloriage

    Il y a 10 ans

    / Médias / Éditions

    • 1 - coloriage-0
      coloriage-0
    • 2 - coloriage-1
      coloriage-1
    • 3 - coloriage-2
      coloriage-2
    • + 5 media(s)

    France, 2007

    La revue coloriage, éditée par la Galerie Chatiliez sous la direction de Cécile Poblon, rassemble un choix de dessins à colorier réalisés par des artistes ayant travaillé en collaboration avec la galerie depuis son ouverture.

    Thèmes : Arts plastiques, Dessin
  • Le cahier rouge

    Il y a 10 ans

    / Médias / Éditions

    Allemagne - Belgique, 2007

    Ce recueil de poésies et de dessins de 44 pages a été réalisé en collaboration avec le poète luxembourgeois Tom Nisse et publié à 500 exemplaires aux éditions PTTL à Bruxelles.

  • Fanzine un mot par mois

    Il y a 10 ans

    / Médias / Éditions

    France, 2008

    Un mot par mois est un fanzine papier et internet édité à Paris entre décembre 2007 et novembre 2008 par Pauline Fouché et Élise Leclercq. Chaque mois un mot différent était choisi, il servait de référence pour les photographies, dessins, textes etc. réalisés par elles et les personnes invitées. La contrainte du mot était envisagée comme une délimitation aléatoire que chacun participait à définir avec ses moyens d’expression.

    > unmotparmois.blogspot.com

  • Avec ce qui vient

    Il y a 10 ans

    / Médias / Éditions

    • 1 - avec-ce-qui-vient-0-copie-copie
      avec-ce-qui-vient-0-copie-copie
    • 2 - avec-ce-qui-vient-1-copie-copie
      avec-ce-qui-vient-1-copie-copie
    • 3 - avec-ce-qui-vient-2-copie-copie
      avec-ce-qui-vient-2-copie-copie
    • + 13 media(s)

    Allemagne, 2005

    Cette édition de 30 pages rassemble des textes et des photographies réalisés lors d’un échange d’une année à la Weissensee kunsthochschule de Berlin, en relais de la création de l’installation vidéo "D’ici là".

  • Affiche galerie Chatiliez

    Il y a 10 ans

    / Médias / Éditions

    • 1 - AFFICHE-BOURGOGNE2
      AFFICHE-BOURGOGNE2
    • 2 - AFFICHE-BOURGOGNE4
      AFFICHE-BOURGOGNE4
    • 3 - AFFICHE-BOURGOGNE5
      AFFICHE-BOURGOGNE5
    • + 7 media(s)

    France, 2008

    Cette affiche recto-verso a été réalisée dans le cadre de la résidence "Vous passez, nous on reste" et diffusée gratuitement dans la galerie pendant l’exposition.

    Thèmes : Arts plastiques, Vidéo